Out of earth, la seconde édition disponible

collage of 5 pictures with planetsOut of Earth, ma nouvelle de science-fiction, est désormais disponible en seconde édition. Une édition dont la principale nouveauté est la correction complète et approfondie de la nouvelle, réalisée par Hervé LOTH. Cette nouvelle édition est disponible en ligne à un prix inchangé, soit 4,40€ l’unité.

La version ePub de cette seconde édition de la nouvelle est quant à elle disponible depuis fin mars, au prix lui aussi inchangé de 1,35€. La licence sous laquelle est placée le texte reste identique, à savoir la licence libre Creative Commons by-nc-nd.

Article diffusé sous licence Creative Commons BY-NC-ND

Pré-réservation et remise sur Out of Earth

collage of 5 pictures with planets

Mise à jour du 29 janvier : Suite à une importante modification de la méthode de distribution de Out of Earth, la remise dont il est question dans cet article n’est plus d’actualité. En revanche, le coût total de l’ouvrage s’en trouve fortement réduit pour les lecteurs. Pour plus d’informations, voir ici.

Out of Earth ne sera officiellement disponible que dans huit jours. Il est pourtant, dès à présent, possible de pré-réserver l’ouvrage, et ce jusqu’à mercredi prochain -30 janvier 2013-  à 23h59. En outre, une remise exceptionnelle de 10% est liée à cette offre de pré-réservation. Ainsi, pendant six jours seulement, Out of Earth est disponible au prix de 3,96 € au lieu de 4,40 €.

De plus, l’achat de la version papier permet de profiter, sur simple demande et de façon totalement gratuite, de la version électronique (PDF) de Out of Earth. Celle-ci étant bien sur disponible sans verrou électronique ni aucune autre forme de protection, qui plus est sous licence Creative Commons BY-NC-SA. elle est de fait lisible sur n’importe quel appareil (ordinateur, tablette…) prenant en charge le format PDF.

Voici, pour rappel, le synopsis de l’histoire tel qu’il apparaît sur la quatrième de couverture :

Un jeune homme, écrivain, a l’occasion de quitter la Terre. Désappointé par la façon dont à évolué l’espèce humaine et ayant l’opportunité de réaliser son plus grand rêve, il accepte. Il s’apprête à élire domicile dans l’espace.

« Si j’avais un vœux à faire, je quitterais ce monde pourri par les guerres, la cupidité, l’avarice et l’Homme. Peu importe les dangers que cela impliquerait, j’embarquerais sans hésiter à bord du premier vaisseau s’envolant en direction des étoiles. Quitte à vivre dans l’obscurité, je préférerais celle de l’espace à celle de l’Homme. »

« L’Homme n’est pas une erreur de la Nature. C’est un prototype expérimental dont la seule particularité est d’avoir été programmé pour s’auto-détruire en cas d’échec, sans même en prendre conscience.»

Pour profiter de ces avantages, cliquez ici !

Article diffusé sous licence Creative Commons BY-NC-ND